Opération : Rénovation énergétique et mise en accessibilité | Procédure – Mission : Mission de base
Coût des travaux : 8.3 M € HT | Calendrier : Durée des travaux estimée : 38 mois – Début des travaux : Janvier 2015 | Surface de plancher : Surface utile du site : 21 340,15 m²
Équipe d’Ingénierie : Architecte mandataire : ILOT architecture – BET Structure : BETMI – BET Fluides /Thermique : BETALM – Economiste : CS2N |
Maître d’Ouvrage : Conseil régional d’Auvergne 59 Boulevard Léon Jouhaux CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand Cedex 2, Assistance Maîtrise d’Oeuvre : SEDL 42 010 St Etienne – SEML VELAY 43000 Le Puy en Velay


SIMPLICITÉ, IMAGE, MATIÈRES
Simplifier :
Le Lycée Charles et Adrien Dupuy au Puy en Velay se compose de nombreux bâtiments épars dont les accès et les cheminements sont peu identifiables.
Le parti pris architectural de ce projet est de recréer un lien visuel fort entre tous les bâtiments, grâce à un travail de matières et de couleurs à vocation signalétique, tout en permettant leur mise en accessibilité PMR. Le projet redonne une nouvelle image au Lycée Dupuy tout en conservant son identité première.
Identifier :
La mise en accessibilité et la rénovation du Lycée ont été pensées dans l’idée d’une refonte globale du site comprenant un travail de reconnaissance et d’image architecturale en plus du « simple » critère de rénovation énergétique. Les bâtiments existants sont isolés et leurs façades sont requalifiées tout en conservant l’esprit des anciennes façades en bandes et les qualités architecturales à maintenir selon les vœux de Monsieur l’Architecte des Bâtiments de France.
Une grande passerelle rend accessible les différentes cours. En plus de ce rôle fort de signal visuel, elle forme un Préau reliant les différents bâtiments entre eux, tout en valorisant l’entrée principale du Lycée. Elle permet d’accéder à l’abri à l’ensemble des circulations verticales et aux entrées des bâtiments. Le cul de sac de la cour haute est supprimé permettant ainsi de desservir la majorité des bâtiments dont l’Administration et la Demi-pension.
Le projet se veut simple et efficace, avec une lecture immédiate des Entrées et des Circulations.
Matières :
En complément de l’isolation extérieure réalisée sur l’ensemble des bâtiments, les panneaux béton matricés actuels (en façon de demi-écorce de bois) sont réinterprétés par l’adjonction d’un parement de Mélèze en lames aléatoires reprenant la sensation de vibration visuelle des panneaux existants d’origine en sous face.L’utilisation du bois comme matériau principal de bardage, avec des déclinaisons dans la section de tasseaux (section carrées et biseautées), permet de proposer des façades dynamiques aux couleurs et aspects changeant suivant l’ensoleillement et les heures de la journée.
Un second matériau de couleur rouge carmin (en panneau de bois composite) permet de valoriser les entrées et les circulations verticales. Il est mis en œuvre ponctuellement et a un rôle de signalétique facilitant le repérage des usagers (sur les Entrées et Circulations verticales)
Le métal, enfin, est utilisé ponctuellement dans le projet pour mettre des éléments architecturaux en valeur (toiture, garde corps..). La zinguerie de toiture en lames aluminium naturel est reprise dans la rénovation des façades et dans la grande Galerie créée. L’émergence de ces volumes rouges rythme les séquences revêtues en isolation extérieure plus parements bois. Ils apportent de la couleur dans un environnement qui en est dépourvu.
Ainsi, le bardage en tasseaux de bois, les volumes en panneau de bois composite rouge carmin, et les ponctuations du métal se déclinent pour former un ensemble architectural cohérent.

lycee-dupuy